Skip to content

15 000 enfants aux Jeux Olympiques et Paralympiques

Portée par l’association La Chance aux Enfants, présidée par l’ex-Président du RC Lens, Gervais Martel, l’opération « Objectif Paris 2024 » emmènera 15 000 enfants issus de quartiers prioritaires aux Jeux Olympiques et Paralympiques 2024.

24 ans après sa création et des milliers d’événements organisés auprès des enfants, l’association La Chance aux Enfants se lance dans un défi exceptionnel : réaliser les rêves d’enfants et leur faire découvrir le graal des compétitions sportives : les Jeux Olympiques et Paralympiques. « Nous voulons mettre du soleil dans les cœurs des enfants issus de quartiers difficiles, tout en les sensibilisant aux bienfaits du sport, du bien manger, et en suscitant des vocations », affirme Gervais Martel. Pour réaliser des rêves, l’association peut compter sur un panel de partenaires dont la CALL.

Sylvain Robert accueillait, ce vendredi 26 janvier 2024, Gervais Martel et Dominique Regia-Corte lors de la présentation de l’opération aux élus et agents des communes de l’agglomération

Une contribution à hauteur de 75 000 €

Près de 2 500 enfants issus des communes du territoire de Lens-Liévin, sur les 15 000 de la région Hauts-de-France, se rendront aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. « Nous nous devions d’être liés à cette démarche, pour nos enfants, en s’engageant financièrement et en donnant de la visibilité au programme auprès des communes de l’agglomération », explique Sylvain Robert, Président de la CALL. En effet, la Communauté d’agglomération de Lens-Liévin participera au financement à hauteur de 50% de 50 cars, soit un coût total de 75 000 €. Le reste à charge impliquera la commune participante, soit 1500 € par car, comprenant la place, le repas, l’encadrement, etc. 

Dans un car : 50 enfants de 8 à 16 ans, 7 encadrants, un coordinateur et animateur, se rendront à Paris l’été prochain pour assister à une compétition olympique ou paralympique qui reste à définir. « Désormais, nous sollicitons les villes pour identifier les enfants bénéficiaires de l’opération, mais également les encadrants. Nous souhaitons que les jeunes connaissent les personnes qui passeront la journée avec eux », poursuit Dominique Regia-Corte, Président du comité de pilotage.

Partager

Dans la même rubrique

Un peu d’Irlande en terre artésienne

Pour la 32e édition des « Semaines Irlandaises en Artois-Gohelle », l’association Artois-Gohelle-Irlande traversera l’agglomération de Lens-Liévin. Découvrez le programme !

*
*
*
*